• Dans la famille Hamel nous demandons… Raoul Taffin

    Date: 2011.02.26 | Catégories: Album, Développer son imaginaire, La maman aime, Pour rigoler | Tags: ,,,,

    Ma première rencontre avec Raoul remonte à quelques années déjà, je l’avais alors découvert en chasseur de mammouths. Dans un cours sur la littérature jeunesse, une enseignante nous l’avait présenté comme son coup de cœur pour sa classe de premier cycle. J’avais adoré, mais étais restée sur l’impression que ce genre de livre, qui exige un effort de compréhension et un certain niveau d’abstraction, était réservé à des enfants du niveau scolaire. Que non!

    Raoul Taffin chasseur de mammouths, Gérard Moncomble

    Raoul est donc revenu dans ma vie via mon grand tannant de 4 ans qui voulait des livres sur les mammouths (il avait vu le film L’Ère de glace). À la première lecture, il n’a pas vu tous les signes, mais vous, les verriez-vous? Je vous explique…

    Raoul Taffin est un jeune garçon à l’imagination débordante. Dans cette histoire, il doit tuer et rapporter son premier mammouth au clan. Il part donc à l’aventure, rencontre un clan de chasseur, évite des obstacles et en découvre finalement un tout petit au fond d’un trou. Ça y est, c’est le sien, celui qui le fera entrer dans l’ordre des chasseurs. Mais il semble aussi effrayé que lui, réussira-t-il à le tuer? Tout au long de l’aventure, nous sommes avec Raoul. L’histoire est si bien écrite qu’on embarque et ne remarque pas les anachronismes (à la fin de ma première lecture, je ne me rappelais même pas que Raoul descend une cage d’escalier à la première page!). C’est avec la dernière illustration double-page que la lumière se fait, nous n’avons pas suivit le jeune garçon dans une contrée sauvage mais bien sur un chantier de construction, que son imagination débordante a fait se transformer en terrain de chasse de l’ère glaciaire au gré de son aventure. Et le petit mammouth, devinez ce que c’était? Allez emprunter le livre pour le savoir! Et pour le plaisir de faire le chemin inverse une fois la première lecture terminé, afin de relever les indices que l’illustrateur nous avait laissé dans chaque page sur la véritable nature de cette aventure…

    Raoul Taffin pirate, Gérard Moncomble

    C’est le préféré d’Arthur car dans cette aventure, Raoul s’imagine être un pirate. Alors qu’il n’y a plus rien dans les cales, le pirate Raoul part à l’aventure pour ravitailler le navire. Où va-t-il vous pensez? Encore une fois, la vérité éclate à la dernière page, mais entretemps il rencontre un pirate ennemi, un trésor, la faune marine et même la douane du port!

    Il faut prendre le temps de souligner le travail exceptionnel de l’auteur et de l’illustrateur qui ont travaillé conjointement pour réaliser ces albums car c’est un excellent exemple où à la fois le texte et l’illustration sont nécessaire à la compréhension de l’histoire.

    Et petite anecdote, l’illustrateur a aussi réalisé le visuel d’au moins un casse-tête de bateau de pirate… ce qu’Arthur a immédiatement remarqué!

    Raoul Taffin cosmonaute, Gérard Moncomble

    Celui-là, c’est le préféré de maman. Raoul doit aller porter un message aux habitants de plusieurs planètes aussi différentes les une que les autres. Armé de son costume de cosmonaute, il part dans son vaisseau afin de vaillamment remplir sa mission auprès des occupants de la galaxie, tous de joyeux hurluberlus. Encore une fois, la véritable nature de la « mission » de Raoul sera révélée à travers l’illustration de la dernière double-page.

    Vous l’aurez compris, le plaisir de ces livres est de se faire prendre au jeu et de parcourir le chemin inverse une fois la nature de l’aventure révélée afin de découvrir les indices qui nous ont échappé. Et à 4 ans, les enfants le font finalement très bien car dans chacun de ces albums, mon grand a vu des choses qui m’étaient complètement passées sous le nez!